Prenez en charge votre croissance avec un partenaire de colocation adéquat

Sans centre de données, pas d’Internet. Dans un monde hyper connecté, les demandes des particuliers et des entreprises sont de plus en plus fortes et montrent aucun signe de ralentissement. Les géants du web mais aussi les opérateurs télécoms et tous les autres fournisseurs Internet sont alors à la recherche de solutions efficientes à long terme pour gérer cette demande effrénée. Et ce ne sont pas les seuls. Avec la démocratisation de l’IdO (Internet des Objets) mais aussi un volume de données accrues dans tous les secteurs, le besoin d’évaluer dès le départ la capacité d’un partenaire de colocation à assurer une expansion constante est une priorité pour tous.

Pour supporter l’augmentation de la “charge”, les centres de données doivent avoir les compétences et les ressources nécessaires. En plus du besoin d’espace et de capital humain, ces grosses exploitations doivent être alimentées avec une source d’énergie fiable. En effet, les infrastructures qui permettent de stocker ces données sont équipées de très gros systèmes de refroidissement, qui nécessitent une grosse charge d’énergie pour fonctionner correctement.

N’oublions pas que l’électricité n’est pas une ressource inépuisable. Bien au contraire, il est maintenant clair dans plusieurs régions du monde, comme les Etats-Unis et la France par exemple, que la capacité de production d’énergie n’est plus suffisante pour répondre à la demande croissante. La nouvelle des Jeux Olympiques d’été en France ne vient donc pas sans risques pour les entreprises, qui pourraient être les victimes d’interruption de services en raison de possibles diversions des ressources. Le coût d’une panne étant évalué à environ 100,000 $ par heure, c’est un risque qui pourrait leur coûter très cher.

Ce constat démontre la dépendance d’un centre de données sur son réseau d’alimentation. Le mandat d’un fournisseur d’énergie est souvent d’abord celui d’alimenter les foyers et les entreprises. Que devient t-il alors des besoins pressants d’une nouvelle infrastructure d’un centre de données?

C’est cette réalité qui fait du Canada un territoire très attrayant pour les centres de données. Sur les trois dernières années, nous avons construit plus d’un million de pieds carrés d’espace de centres de données nécessitant plus de 100 MW d’énergie. Ces chantiers requièrent une alimentation que seules certaines régions peuvent offrir. C’est sans surprise qu’en 2016, le géant Amazon s’est décidé sur Montréal pour installer leur dernier centre. “Nous avons choisi cette région en raison de l’hydroélectricité. Nous avons trouvé le Québec très accueillant pour les entreprises. ». Au Québec, la quasi totalité de l’énergie provient de l’hydroélectricité.

Une importante étude portant sur les 17 plus grands marchés de centres de données en Amérique du Nord a révélé que Montréal se classait en deuxième position en matière de tarifs d’électricité à faible coût, après Atlanta. Ses tarifs étant en dollars canadiens toutefois, l’électricité y est moins chère que celle des points de comparaison aux États-Unis.

En plus d’être abordable, l’énergie au Québec est abondante. Depuis 1997, malgré une demande locale croissante, Hydro-Québec continue d’exporter davantage chaque année vers les distributeurs des marchés Nord-Est américain. Un volume record d’exportation nette d’électricité a été atteint en 2016.

Le Québec et Montréal en particulier ont donc des arguments d’envergure grâce à l’électricité verte abondante à bas prix.

Votre centre de données est-il capable de répondre à vos besoins d’expansion? Téléchargez le guide du centre de données ROOT – Électricité, espace et compétences : Évaluer les possibilités d’expansion de votre centre de données.